AD_SCARS_SCRATCH_KNEE_LARGE-1_2021
Sommaire du dossier

4 idées reçues sur la cicatrisation à oublier

Les petits bobos, les brûlures, les coups, ça arrive au cours de notre vie ! Mais heureusement, seulement de temps en temps. Pas étonnant du coup que les idées les plus folles circulent sur les cicatrices ! Or si vous voulez éviter les marques, voici 4 idées reçues à oublier pour connaître enfin la vérité !

L’apparition d’une croûte est-elle bon signe ? FAUX

La fameuse petite croûte que l’on se réjouit de voir apparaître en se félicitant d’une bonne cicatrisation ? Pas si chouette en réalité car une croûte n’est pas nécessaire à la cicatrisation. C’est même tout le contraire : une peau qui est moins souple ne peut pas se refermer correctement pour éviter la cicatrice.

Ok, alors on l’évite comment ? Réponse dans la question suivante !

Faut-il laisser sécher à l’air libre pour mieux cicatriser ? FAUX

Sécher tranquillement à l’air libre, c’est bon pour le linge, pas pour nos cicatrices ! La peau aime bien qu’on s’occupe d’elle en créant un milieu humide et propre. Idéalement, utilisez une crème cicatrisante qui favorise l’hydratation de la zone concernée et évite la formation de croûtes. Vous pouvez aussi la protéger en appliquant un pansement stérile. Ça l’aide à bien cicatriser. 

Petit programme pour faire peau neuve :

  • Nettoyage de la plaie, avec un gel moussant assainissant au pH neutre et séchage. Utilisez un antiseptique si besoin et vérifiez la mise à jour de votre vaccin contre le tétanos.
     
  • Appliquer une à plusieurs fois par jour une crème cicatrisante adaptée en la faisant pénétrer par des effleurements tant que la plaie n’est pas fermée.
     

L’eau de la mer favorise la cicatrisation ? FAUX

L'eau de mer, on oublie. 

  • Elle peut irriter : le sel marin ne permet pas de stériliser ou d’aider à cicatriser une plaie, au contraire !
     
  • Elle peut ralentir la guérison : l’eau de mer risque de creuser la plaie. 
     
  • Elle peut infecter la plaie : pensez à toutes ces bactéries qui peuplent l’eau de mer…
     

Est-ce bénéfique d’exposer au soleil sa cicatrice ? FAUX

Le soleil, non merci. Dans la famille des facteurs qui empirent les marques, il est dans le peloton de tête ! Pourquoi est-ce un si mauvais compagnon ? Parce que les UV sur une peau inflammatoire (rouge) entraînent une hyperpigmentation (des tâches brunes).

Le bon réflexe, vous vous en doutez, c’est d’éviter de s’exposer. Pas facile ? Alors on couvre la cicatrice dès que l’on peut ou on utilise une crème solaire indice 50+ adaptée aux peaux fragiles ou encore une crème 2 en 1: cicatrisante et protectrice solaire.

Les soins adaptés

u5wa3z31qn5segt6ga7berqaagzph3ibr8dswge

EPITHELIALE A.H Ultra

Crème réparatrice apaisante

Apaise, répare, evite les marques cutanées, prépare aux soins

Nouveau
u5wa3z31qn5sjn6ejgysu6yo4mhitc8msdhumpy

EPITHELIALE A.H Ultra spf50+

Crème réparatrice protectrice anti-marques

Protège, répare, evite les marques cutanées

Nouveau
u5wa3z31qn5sjhh535756s9xz6pyeobbdpzg9ya

DERMALIBOUR+

CICA-Gel moussant assainissant

Apaise, nettoie, assainit, apaise le cuir chevelu, assainit le cuir chevelu

AD_WEBSITE_PICTO_BLOC-PUSH-ARTICLE_2021

Pour aller plus loin 

D’autres conseils pour les peaux fragilisées
 

AD_WEBSITE_ PDP_OAT_BLOC_2021

L’Avoine Rhealba®
unique au monde

L’Avoine Rhealba®, notre trésor issu de l’agriculture biologique est l’actif végétal aux propriétés dermatologiques rééquilibrantes, apaisantes et réparatrices, présent dans tous nos produits.

AVOINE RHEALBA®