AD_BIOLOGY-AC_MODELS_MAN-AND-BLOND-WOMAN_2022

Comment enlever les boutons d'acné ?

Pas de traitement miracle pour enlever immédiatement un bouton d’acné, mais plutôt un plan d’action avisé : 

  1. Nettoyez et hydratez votre peau chaque jour avec des cosmétiques anti-acné.
  2. Allez consulter un professionnel de santé pour confirmer le diagnostic et avoir un traitement complémentaire adapté.
  3. Agissez sur votre hygiène de vie : alimentation saine et variée, hydratation et activité physique pour bien démarrer.

Dans tous les cas lorsque l’on souffre d’acné, il est important de trouver la solution la plus adaptée et la plus efficace pour vous en fonction de la cause ou du type de votre acné. Suivez nous, on vous explique tout. 

L’acné c’est quoi ? 

Qui dit acné dit bouton ! L’acné évoque en effet tous ces boutons qui apparaissent souvent sur le visage, bien connus des adolescents d’une génération à une autre, et maintenant de plus en plus, par les femmes à l’âge adulte. 

De quoi s’agit-il exactement ? L’acné est une affection cutanée liée à l’inflammation des follicules pilo-sébacés, qui se manifeste par l’apparition de boutons. Mais que se passe-t-il concrètement ?
Cela commence souvent par des points noirs, mais des boutons rouges, des boutons blancs peuvent aussi se former rapidement. 
Ce symptôme d’apparition de bouton, associé à l’acné, est en fait le résultat d’un déséquilibre physiologique, qui se manifeste au niveau de la peau : le sébum, ce « gras » qui protège naturellement la peau, est produit en trop grande quantité et devient plus épais. La peau devient également plus épaisse.
Résultat : le sébum n’arrive pas à s’écouler correctement, le pore se remplit, se bouche et donne lieu au fameux point noir ou microkyste. C’est le premier stade de l’acné dit rétentionnel. 

L’accumulation de sébum au niveau du follicule pilo-sébacé associée à l’absence d’oxygène causée par l’obstruction des pores constitue un milieu idéal pour le développement de certaines souches bactériennes, conduisant ainsi à un déséquilibre généralisé du microbiome cutané (c’est-à-dire l’ensemble des bactéries de la peau).

Un bouton d’acné c’est quoi ? 

Un bouton d’acné, c’est ce qui apparait sur le visage (parfois dans le cou, le décolleté ou le dos) et qui se compose principalement de gras (sébum), de cellules mortes et de bactéries. Visuellement, la peau présente des boutons d’acné sous plusieurs formes selon leur état d’évolution : 

  • Au départ, la peau peut être « granuleuse » en raison de la présence de petits boutons sous la peau qu’on appelle « microkystes »
  • Ensuite des points noirs peuvent apparaître. On les appelle ainsi car le bouchon formé à la surface de la peau devient noir en s’oxydant au contact de l’air.
  • Ceux-ci peuvent évoluer en boutons rouges, souvent douloureux (papules inflammatoires).
  • Et si les bactéries colonisent la glande sébacée, alors le bouton d’acné initialement rouge devient blanc. On parle alors de bouton blanc ou pustule. 
  • Il peut évoluer par la suite en nodule, lésion inflammatoire plus sévère et plus profonde. Une prise en charge adaptée permettra aussi de réduire le risque possible de cicatrices notamment dans le cas d’une acné du visage. 
Microkystes

Microkystes

Points noirs

Points noirs

 Boutons rouges

 Boutons rouges

Boutons blancs

Boutons blancs

L’acné :
qui sont les plus touchés ?  

L’acné n’a pas d’âge car la cause principale est souvent hormonale. L'acné est, certes, une problématique de peau qui touche principalement les adolescents, au moment de la puberté, entre 10 et 18 ans mais peut également démarrer à l’âge adulte sans forcément avoir été présent étant plus jeune. Impossible donc de résumer l’acné à la période de la puberté… De plus en plus de femmes à l’âge adulte sont d’ailleurs concernés. Dans ce cas, l’acné est plutôt inflammatoire et se manifeste principalement sur le bas du visage.

AD_ACNE-BOY_SQUARE_2021 472x472

Saviez-vous également que les nourrissons peuvent aussi être concernés par l’acné ?

L’imprégnation hormonale issue de la maman provoque chez le bébé une surproduction de sébum. La régulation se fait naturellement ensuite au cours des premiers mois de vie

L’acné en quelque chiffres

80%

des adolescents 12 – 25 ans ¹

40%

des femmes adultes touchées par l’acné ²

9,4%

de la population mondiale touchée par l’acné ³

8ème

Pathologie la plus répandue dans le monde ⁴

¹ Dreno B. Données récentes sur l’épidémiologie de l’acné. Annales de dermatologie et vénérologie. 2010 Nov 23
² Poli F, Dreno B, Verschoore M. An epidemiological study of acne in female adults: results of a survey conducted in France. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2001 Nov;15(6):541-5. 
³ ⁴ Tan JK, Bhate K. – A global perspective on the epidemiology of acne – Br J Dermatol. 2015;172 (Suppl 1) : 3-12

Quelles sont les causes de l'acné ?

Dans la majorité des cas, l’acné se déclenche suite à une modification hormonale (au moment de la puberté, après une grossesse, lors des cycles menstruels, à la ménopause parfois…)
La cause est donc majoritairement hormonale.  Mais ce n’est pas la seule cause ! Il faut aussi investiguer au niveau de votre environnement, de votre mode de vie, de votre état de santé en général, car bon nombre de facteurs favorisants sont aujourd’hui connus : 

  • Le stress, par exemple, induit une augmentation de la production de sébum. Initiez-vous aux techniques de respiration si ce n’est pas déjà fait pour un retour au calme immédiat !
  • Le soleil donne l’impression d’assécher les boutons…en réalité, ils sont momentanément enfouis sous la peau et ressortent ensuite de façon plus sévère.
  • Un manque de sommeil va aussi favoriser un déséquilibre hormonal
  • Une alimentation déséquilibrée : manque de fibres, excès de sucres, alcool, produits industriels...
  • Un manque d’hydratation, d’activité physique
  • Sans oublier les cosmétiques utilisés : des soins trop abrasifs ou mal adaptés peuvent favoriser l’acné

Souvent, plusieurs de ces facteurs sont en cause : une consultation avec un professionnel de santé vous aidera aussi à y voir plus clair. 
Notez que le terrain familial peut aussi être à l’origine de l’acné car 50% des personnes ayant de l’acné ont un parent concerné.
 

AD_BIOLOGY-AC_MODELS_WOMAN-BROWN-HAIR-TWO-HANDS_SQUARE_2022 472x472

Comment identifier
votre type d'acné ?

L’acné peut se catégoriser en fonction des signes visibles au niveau de la peau, de son stade de sévérité, de la cause, ou encore selon l’âge. On distingue 4 formes majeures : 

  • l’acné rétentionnelle, qui se caractérise par la présence de points noirs et microkystes
  • l’acné inflammatoire, qui est l’étape des boutons rouges et des boutons blancs quand il y a infection.   
  • l’acné mixte, la forme la plus répandue chez les adolescents et qui combine les 2 types d’acné cités précédemment.
  • l’acné kystique, qui correspond à une forme d'acné sévère : le bouton est profond, dur et douloureux au toucher.

Un diagnostic auprès de votre médecin spécialiste est indispensable pour qu’il puisse vous définir ensuite quel type de traitement sera le plus adapté. En attendant votre rendez-vous, nous allons vous aider à y voir plus clair pour connaître votre type 

Connaitre son type d'acné

Acné du visage :
les traitements pour la diminuer

Le traitement sera toujours adapté selon le type d’acné et son degré de sévérité, mais aussi selon l’âge et le profil de chaque personne. Plusieurs approches seront envisageables en fonction des cas : 

  • Un traitement à base de crèmes à appliquer directement sur la peau 
  • Un traitement combinant un soin à appliquer sur la peau et un médicament administré par voie orale
  • Une prise en charge hormonale plus spécifique : une contraception par exemple chez la femme adulte…  

Pour vous éclairer sur les différents types de traitements acné, c’est par ici ! 

Découvrez les traitements contre l'acné du visage

AD_BIOLOGY-AC_MODELS_WOMAN-CREAM_SQUARE_2022 472x472
AD_HYDRATING_WOMAN-FACE-HANDS_LARGE_SQUARE_2021 472x472

Toutes nos astuces
pour l'acné du visage 

Comment savoir si vous suivez les bons conseils pour prendre soin de votre peau fragilisée ? Comment savoir si vous avez les bons gestes pour tenter d’enlever les boutons d’acné ? Entre les solutions miracles vendues sur internet, les dernières astuces qui circulent sur les réseaux sociaux ou les recommandations de votre voisine, il est temps de prendre du recul et de faire le tri entre les bons et les mauvais conseils. Hygiène de peau, routine de soin, soleil, maquillage, alimentation, hydratation, rituels à adopter pour vous aider à mieux vivre avec l’acné…Suivez-nous, on vous aide à déchiffrer le vrai du faux ! 

Nos astuces contre les boutons d'acné

Les soins adaptés

Soin visage complet anti-imperfections

Phys-AC Global

Soin visage complet anti-imperfections

Apaise - matifie - réduit l'excès de sébum - réduit les imperfections

Best Seller
Gel moussant purifiant

Phys-AC

Gel moussant purifiant

Nettoie - purifie - réduit l'excès de sébum

Fluide visage anti-imperfections anti-marques

Phys-AC Perfect

Fluide visage anti-imperfections anti-marques

Lisse - réduit les imperfections - evite les marques cutanées

Eau micellaire démaquillante purifiante

Phys-AC

Eau micellaire démaquillante purifiante

Démaquille - nettoie - purifie - resserre les pores

Crème visage hydratante compensatrice

Phys-AC Hydra

Crème visage hydratante compensatrice

Apaise - hydrate - compense les effets des traitements desséchants

AD_WEBSITE_EXPERT-DOSSIER_DERMATO_M-AMBONATI_2021

MOT DE L’EXPERT

Comme l’acné peut s’améliorer, disparaitre, puis refaire à nouveau surface sans prévenir, il peut y avoir un sentiment d’échec, avec l’impression que les traitements ne sont pas assez efficaces. Pourtant, la prise en charge de l’acné ne cesse de progresser et les traitements sont très efficaces. La première chose à garder en tête, c’est qu’il faut faire preuve de patience et de persévérance. Beaucoup de solutions dites miracles circulent sur les réseaux sociaux mais attention aux risques d’irriter davantage sa peau. Il faut plutôt procéder par étape, bien suivre son traitement dans la durée, et ne pas vouloir aller trop vite. La peau est un organe vivant, elle est fragile, elle a besoin de temps !

Dr Marco Ambonati, Dermatologue

Retour en haut