AD_ATOPIC-DERMATITIS_BLACK-MOTHER-AND-DAUGTHER_LARGE_2021
Sommaire

La dermatite atopique du bébé et de l’enfant

Votre bébé ou votre enfant a des plaques rouges, des croûtes et une forte envie de se gratter ? C’est sans doute une dermatite atopique, c’est-à-dire une inflammation due à une barrière cutanée altérée, et donc une peau moins apte à se défendre contre les agressions extérieures. Pour vous en assurer, le mieux est de consulter un médecin qui procédera, si besoin, à des tests. Et pour l’aider à mieux vivre au quotidien avec ces symptômes (notamment la nuit quand les démangeaisons sont plus intenses), nos experts vous partagent tous leurs conseils. 

L’eczéma atopique chez l'enfant en chiffres

1/10

enfant est concerné par la maladie ¹

60%

des cas la maladie apparaît avant l’âge d’1 an ²

7 ans

l’âge moyen auquel la maladie disparaît ¹

+ de 50%

des patients ont un parent atteint ¹

¹ Site internet www.inserm.fr 

² Kay J, Gawkrodger DJ, Mortimer MJ, Jaron AG. The prevalence of childhood atopic eczema in a general population. J Am Acad Dermatol 1994;30:35-9.

Quels sont les symptômes de la dermatite atopique
chez l’enfant ?

L’eczéma atopique du bébé ou de l’enfant, c’est embêtant mais ça arrive souvent : cette maladie de peau est la plus fréquente chez les enfants. Ses symptômes : plaques rouges, sécheresse cutanée, démangeaisons difficiles à supporter pour les petits. La cause ? Un dysfonctionnement de la peau (plus précisément de la barrière cutanée) qui entraîne une peau sèche (qu’on appelle Xérose) et une inflammation (d’où les plaques rouges). Moins bien protégée, la peau est plus réactive à son environnement et réagit en conséquence.

AD_ATOPIE_CHILD-SCRATCHING-ARM_LARGE_2021

Avec le temps, j’ai appris à anticiper les crises, et à aider mon bébé à mieux dormir.

Thomas, papa de Théo, 18 mois
AD_ATOPIC-DERMATITIS_BABY_LARGE_2021

Pourquoi mon bébé a-t-il
une dermatite atopique ?  

A ce jour, cette maladie ne s'explique pas totalement. Les causes de la dermatite atopique sont à la fois génétiques, héréditaires et environnementales. Ce que l’on sait : plus de la moitié des enfants qui ont une peau atopique ont un parent qui l’a aussi. On note cependant que l’atopie se développe de plus en plus dans les pays industrialisés, sans doute en raison d’une modification de l’environnement (lavage excessif de la peau, pollution, etc).

Les zones de l’eczéma atopique
chez le bébé et l’enfant

Chez le bébé et le nourrisson, les lésions (ou plaques) sont principalement situées sur le visage (joues, sous et derrières les oreilles), le cou et les membres. Le tronc peut être touché. Heureusement, la région de la couche est généralement épargnée. Chez l’enfant, on observe des lésions, surtout au niveau des plis (cou, coudes, genoux) et des extrémités (mains, poignets, chevilles).

AD_IRRITATIONS_BABY-IRRITATED-RED-CHEEKS_LARGE_2021
AD_ATOPIC-DERMATITIS_MOTHER-AND-SON-BACK-ITCHING_LARGE_2021

Soulager les démangeaisons
pendant les crises

Pour aider votre enfant, les bons gestes à adopter consistent à traiter la peau, en phase de crises comme lors des phases d’accalmie. Lors des crises, il est important d’appliquer chaque jour les traitements conseillés par votre dermatologue, notamment les dermocorticoïdes, ainsi que de choisir un soin lavant et un émollient spécifique pour la peau atopique de bébé. 

Prendre soin de sa peau atopique
entre les crises 

Même en dehors des crises, il est nécessaire de continuer à appliquer quotidiennement un soin émollient tout en utilisant dans le bain ou sous la douche un produit lavant adapté. La peau a toujours besoin d’aide, et grâce à vous, elle peut arriver à retarder la prochaine crise. Pour l’application du soin émollient, assurez-vous que la peau est bien propre, puis chauffez le produit entre vos mains avant de l’appliquer uniformément sur le corps, en massant très doucement.

Prendre soin de la peau atopique du bébé et de l’enfant 

AD_BABY_FIRST-CARE-LAYING-DOWN_LARGE_2021
AD_ATOPIC-DERMATITIS_MOTHER-AND-DAUGTHER_LARGE_2021

Enfants :
parler de la dermatite atopique, ça fait du bien!

Bien souvent, les périodes inflammatoires sont source de sommeil perturbé, de concentration scolaire amoindrie, bref, d’une véritable altération de la qualité de la vie, pour l’enfant mais aussi pour toute la famille. Il peut donc être d’une grande aide de parler de cette maladie et de l’inconfort qu’elle engendre, pour montrer qu’on le prend en compte sans minimiser et sans dramatiser 

Trouver les bons mots pour accompagner mon enfant 

AD_WEBSITE_PICTO_BLOC-PUSH-ARTICLE_2021

Pour aller plus loin 

D’autres conseils pour les peaux atopiques