AD_IRRITATIONS_CHILD-IRRITATED-CHEEK-CREAM_LARGE_2021

Apaiser la dermatite atopique du visage

La dermatite atopique, appelée également « eczéma atomique », est une dermatose (maladie de la peau) inflammatoire chronique, évoluant par alternance de poussées et de rémissions. Elle correspond à une  prédisposition héréditaire et atteint essentiellement les enfants mais persiste parfois à l’âge adulte. Sur le visage, la dermatite atopique se développe souvent dans les plis : derrière l’oreille… ou sur les paupières. Pour vous, votre enfant ou votre bébé, quels sont les bons gestes à éviter pour mieux vivre l’eczéma atopique du visage ? La bonne recette, c’est à la fois de traiter et d’apaiser la peau. Tous nos conseils dans cette fiche pratique.

  • Sur le visage, la dermatite atopique se développe souvent sur les paupières, où la peau est fine, facilement sèche et présente un « creux » qui favorise le dépôt d’allergènes et le développement d’irritations. 
     
  • Des plaques rouges à contours irréguliers qui se couvrent de petites vésicules suintantes puis croûteuses des démangeaisons. 
     
  • Aujourd’hui, 20% des enfants sont concernés, dans ces cas les symptômes débutent au cours des trois premiers mois de la vie, et 2 à 3% des adultes.

Pourquoi éviter d’utiliser des disques de coton pour le nettoyage du visage ?

Même si d’apparence ils semblent doux, c’est le frottement du coton sur une peau fragilisée qui est à éviter. Pour vous démaquiller et nettoyer votre visage (ou celui de votre enfant), préférez le massage circulaire aux doigts avec un produit adapté aux peaux atopiques, avant de rincer à l’eau tiède et de sécher le visage en le tamponnant avec une serviette. 

  • Une consultation médicale est nécessaire afin d’avoir un traitement adapté. Appliquer ensuite le traitement prescrit, tous les jours. 
     
  • Appliquer un émollient 1 à 2 fois par jour sur les zones sèches du visage afin de renforcer la barrière cutanée, de diminuer les sensations de démangeaisons liées à la sécheresse de la peau et d’espacer la fréquence des poussées.
     
  • Adopter un rituel en combinant un produit lavant émollient + un baume, une crème ou un lait émollient.
     
  • Choisir un nettoyant ultra doux sans savon et rincer à l’eau tiède. Et on n’oublie pas de sécher en tamponnant, jamais en frottant ! 
     
  • Pour les adultes, éviter de se maquiller avec des produits “classiques” qui obstruent la peau et l’empêchent de respirer ou dont la formulation peut contenir des agents agressifs pour une peau fragile. Préférez les produits de maquillage médicaux, hypoallergéniques et non comédogènes (vendus en pharmacie) et gardez la main légère sur le fond de teint.
     
  • En cas de démangeaisons, opter pour le froid (plutôt que succomber au grattage !) : appliquer une poche de glace ou des glaçons (dans un tissu propre) sur les zones concernées. Découvrez nos autres conseils pour soulager les démangeaisons.
AD_WEBSITE_EXPERT-DOSSIER_DERMATO_M-AMBONATI_2021

MOT DE L’EXPERT

Le visage est une partie du corps très exposée (vent, variations de températures, soleil...), il est donc plus sujet à des sensations d’inconfort. N’hésitez pas à renouveler dans la journée l’application de votre émollient ou de votre stick à lèvres. Pensez également à appliquer une protection solaire.

Dr Marco Ambonati, Dermatologue

AD_WEBSITE_PICTO_BLOC-PUSH-ARTICLE_2021

Pour aller plus loin

D’autres conseils pour les peaux atopiques