Où nous trouver
ou
Me localiser
List
Map
De l'acné à 30 ans - la peau bloquée aux années lycée Back
 
 

De l'acné à 30 ans - la peau bloquée aux années lycée

Découvrez plus d'informations sur l'acné de de la femme adulte et suivez nos conseils pour y remédier.

L’acné, un problème d’ado ? Plus aujourd’hui. 1 femme sur 4 de plus de 25 ans est concernée. Nous faisons le point sur cette pathologie en constante augmentation.
 
L’acné, qu'est-ce que c'est ?

C’est une maladie inflammatoire chronique des glandes sébacées. Le résultat : une peau plus grasse, brillante et des boutons qui apparaissent, comme les comédons, points noirs, pustules, papules… Selon le degré, on parle d’acné débutante à légère, modérée ou sévère, qui peut si elle n’est pas traitée donner lieu à des cicatrices.

Acné de l’ado et de l’adulte, quelles différences ?

L'acné de l'adulte est une pathologie en constante augmentation, socialement et professionnellement difficile à vivre, et qui constitue le premier motif de consultation chez le dermato.
L’acné de la femme adulte est plus inflammatoire que celle de l’adolescent, elle présente plus de papules et pustules, ces boutons rouges ou blancs disgracieux et douloureux. La localisation est aussi différente, elle se concentre sur le bas du visage, menton et maxillaires, ainsi que sur le dos.

L’acné après 25 ou 30 ans, pourquoi ?

On ne sait pas encore exactement pourquoi l’acné tardive est en pleine expansion. Par contre, ce que l’on connaît bien, ce sont les facteurs le favorisant. Le plus important : les hormones. Si à l’adolescence ce sont les modifications hormonales inévitables qui provoquent l’acné, chez la femme adulte, ce sont les traitements hormonaux, la prise de pilule, la grossesse aussi, qui vont perturber la santé du canal pilo-sébacé. Pourquoi certaines femmes sont plus touchées que d’autres ? Leurs récepteurs situés au niveau de ce follicule pilo-sébacé seraient plus réceptifs aux androgènes, auxquels s’ajouteraient des anomalies au niveau des enzymes gérant le métabolisme de ces hormones mâles. Au-delà des causes hormonales, il existe d’autres facteurs qui peuvent favoriser l’acné à l’âge adulte, comme le stress, le manque de sommeil ou l’utilisation de cosmétiques inadaptés.

L’acné ado, cause de l’acné adulte ?

Pas forcément ! Il est possible d’avoir une acné persistante, née à l’adolescence et non interrompue jusqu’à l’âge adulte. Généralement, elle se manifeste par des poussées inflammatoires en période pré-menstruelle. On peut aussi assister à une rechute de l’acné juvénile après plusieurs années de rémission. Cependant, l’acné peut aussi complètement débuter à l’âge adulte, sans qu’il y ait aucun antécédent, avec apparition de boutons au niveau du bas du visage. L’intensité est là aussi accrue en période pré-menstruelle.

L'acné d'adulte, comment s'en débarasser ?

La difficulté, c’est la multitude de facteurs à traiter et la chronicité de la maladie, donc la variété des traitements, oraux, topiques, et leur observance. Or, c’est la régularité qui paye.

Ce qu'il faut faire :

D’abord, on va cibler une contraception adaptée. Ensuite, si l’acné est sévère, le médecin traitant ou dermatologue prescrira des médicaments spécifiques à prendre au long cours. Parallèlement à cela, un programme d’accompagnement dermo-cosmétique adapté.

Ce qu'il faut éviter :

L’usage de produits, soit trop agressifs soit trop riches ou occlusifs, qui est un facteur aggravant, voir source de poussées de boutons. Et, faut-il le rappeler, percer ses boutons est une très mauvaise idée ! Cela disperse les bactéries sur la peau, augmente la poussée inflammatoire et provoque des cicatrices.

 

 

Où nous trouver
ou
Me localiser
List
Map
Newsletter
Recevez des informations exclusives sur nos produits, des actualités et des conseils afin de prendre soin de votre peau.